Contrôle des cookies

Pour le meilleur usage possible du site Weidemann et pour d'autres optimisations des cookies sont utilisés. En continuant à naviguer sur le site Weidemann, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Main Content

Weidemann fait partie des meilleurs employeurs fournissant de grandes possibilités de carrière

D’excellentes possibilités de carrière chez Weidemann, voilà qui réjouit le directeur général des ventes (Bernd Apfelbeck) et la directrice des ressources humaines (Angela Stöcker).

Le réputé magazine financier Focus Money publie un atlas des carrières en Allemagne et la société Weidemann fait partie des meilleurs employeurs dans la catégorie Constructeur de camions et d’utilitaires.

Évolution, salaire, formation – la plupart des collaborateurs souhaitent trouver un travail offrant de bonnes conditions et perspectives. Quelles sont les entreprises qui les fournissent ? Telle était la question du sondage de Focus Money. Réalisée par Deutschland Test et l’Institut pour la recherche en économie et management, cette étude approfondie et étendue s’intéressait au total aux 17 500 plus grandes entreprises d’Allemagne réparties en 120 secteurs d’activité. Élément particulier de cette étude, l’utilisation de la méthodologie appelée Social Listening en complément des vastes enquêtes directes auprès des entreprises.

Les connaissances relatives aux qualités et à l’orientation d’un employeur sont depuis longtemps partagées en ligne et sont donc aujourd’hui visibles par un très grand nombre de personnes intéressées. Le Social Listening en tient compte en rassemblant des fragments de textes dans une base de données (crawling) en compressant et analysant des termes de recherche. Pendant le Processing qui s’en suit, les contenus rassemblés sont évalués dans une procédure en plusieurs étapes à l’aide du processus de l’intelligence artificielle (réseaux neuronaux). Pour cela, des données provenant au total de 350 millions de sources telles que des sites Internet, pages d’information, forums, blogs, pages de consommateurs et réseaux sociaux ont été sondées et analysées. Cette enquête enthousiasme Bernd Apfelbeck, directeur général des ventes de Weidemann : « Trouver et garder les meilleurs collaborateurs ; cela n’est possible sur la durée que si nous favorisons, incitons et saluons les bonnes performances de nos collaborateurs. Le résultat de cette étude est pour nous une confirmation, mais aussi une incitation permanente à continuer à faire de notre mieux sur ce sujet extrêmement important. »

Angela Stöcker, directrice des ressources humaines, ajoute : « En tant qu’entreprise située dans une région rurale, nous devons en outre rester particulièrement actifs dans le développement des collaborateurs, ce qui constitue un véritable défi. Notre palette thématique est donc diversifiée et exigeante : des horaires de travail flexibles, des modèles de direction modernes, une qualification spécialisée, une bonne conception ergonomique de la zone de travail, une gestion de la santé en interne, la conciliation de la famille et du travail, de bonnes perspectives personnelles, pour ne citer que quelques aspects. »