Main Content

T4512 – Next Generation

Nouveau lancement du chariot télescopique compact populaire de Weidemann.

En 2010, Weidemann était l’un des premiers constructeurs à lancer sur le marché un petit chariot télescopique compact avec moteur monté sur le côté. « À cette époque, nos concurrents nous demandaient ce qu’on espérait atteindre avec ce petit jouet », s’amuse aujourd’hui encore Bernd Apfelbeck, directeur commercial. « Au fil des années suivantes, la machine s’est véritablement implantée dans une niche du marché et depuis 10 ans, elle constitue un vrai best-seller parmi notre large palette de produits. Elle séduit grâce à sa combinaison unique de grande hauteur de levage, dimensions compactes et bonne puissance. Sa hauteur de levage de 4,50 m lui permet d’accomplir de nombreuses tâches d’empilage et de chargement. La plupart des parois latérales sont également faciles à dépasser grâce à cette hauteur. La charge utile atteint pas moins de 1,25 tonne, ce qui permet de manipuler de grandes balles de toutes sortes, ainsi que des matériaux de différents poids sans difficulté. Sans oublier le clou du spectacle : les dimensions compactes de la machine, qui ne dépassent pas 1,56 m de large et 2 m de haut. Cela lui permet de circuler dans les passages les plus étroits, de manœuvrer sur des sites exigus, et de travailler sans problème en intérieur. En outre, le chariot télescopique peut être transporté sur une remorque, pour lui permettre d’accomplir différentes missions sur différents sites. C’est la somme de ces facettes qui ont fait du T4512 un immense succès dans les secteurs les plus variés. »

« Mais il faut regarder vers l’avenir, poursuit Bernd Apfelbeck au sujet de son modèle couronné de succès, et il était devenu nécessaire de faire passer la machine à un moteur en phase V. Nous avons saisi cette occasion pour repenser complètement le T4512 et l’optimiser autant que possible. Comment rendre un best-seller encore meilleur ? C’est la question que nous nous sommes posée chez Weidemann, et nous sommes ravis de vous en présenter le résultat. »

Une nouvelle transmission à régulation électronique pour un déploiement optimal de la puissance.

Le T4512 continuera à être proposé en deux versions moteurs Yanmar. Toutefois, le moteur d’entrée de gamme propose désormais 18,4 kW/25 ch, tandis que la version plus puissante atteint 33,3 kW/45 ch (contre 31 et 40 ch par le passé). Le nouveau moteur de premier niveau propose donc une puissance nominale inférieure à son prédécesseur, mais il permet de profiter d'une meilleure performance, selon les affirmations du constructeur. Comment est-ce possible ? C’est simple : la nouvelle transmission à régulation électronique exclusive Weidemann, appelée ecDrive (Electronic Control Drive), permet de mobiliser une performance élevée et totale de la machine, même dans des classes de chevaux plus basses. L'un des autres avantages est que le moteur 18,4 kW est conforme à la phase V d’émissions et ne nécessite donc pas de post-traitement des gaz d'échappement. Ce moteur convient très bien pour les utilisateurs qui ne solliciteront pas leur machine pendant de très nombreuses heures.

La variante 45 ch, quant à elle, a été mise à niveau pour atteindre la phase V d’émissions grâce à l’installation d’un filtre à particules diesel (FAP) combiné à un catalyseur d’oxydation diesel (DOC). Une solution d'urée (DEF) n’est pas nécessaire avec cette technologie. Le bloc-moteur dans son intégralité, y compris le système de post-traitement des gaz d'échappement, est fourni par Yanmar. Par conséquent, tous les composants sont parfaitement adaptés les uns aux autres et la machine peut réaliser des régénérations automatiquement lorsque la température de service adéquate est atteinte. Le petit moteur offre une vitesse de pointe de 20 km/h. Pour le plus grand moteur, il est possible de choisir entre 20 et désormais 30 km/h de vitesse maximale. Le système hydraulique de travail de ce nouveau chariot télescopique atteint 28,6 l/min, en option 42 l/min, et même 70 l/min avec l’option High Flow. Afin de permettre une exploitation plus longue de la machine, son volume de réservoir a été augmenté à 33 litres. Une nouvelle option est disponible avec le T4512 : le ventilateur réversible qui permet de chasser la saleté du bloc de refroidissement et de la grille d’aération en tout confort, sans quitter le siège conducteur, lors du travail dans des environnements poussiéreux. La machine conserve ainsi toute sa puissance de refroidissement. De manière générale, Weidemann a mis la priorité sur une accessibilité renforcée pour la maintenance et l’entretien lors de cette révision du chariot télescopique. Ainsi, le capot moteur offre une ouverture très large vers le haut et les composants devant être entretenus sont placés à portée de main. L’agencement des composants techniques dans le compartiment moteur a été repensé : le chemin des flexibles et câbles avec leurs repères et fixations, tout comme la position des fusibles, des relais et des boîtiers électroniques. L'accès pour réaliser des réparations est ainsi grandement facilité en situation d’entretien.

L’ecDrive Weidemann : la nouvelle transmission à régulation électronique.

Grâce à sa nouvelle transmission à régulation électronique ecDrive (Electronic Controlled Drive), le chariot télescopique peut être conduit et utilisé intégralement selon les besoins. À cet effet, Weidemann a prévu quatre modes de conduite différents. Le mode Auto maintient 100 % de la performance habituelle de la machine. En mode Eco, le régime moteur est abaissé à 2200 tr/min une fois la vitesse d’avancement souhaitée atteinte, de telle sorte que le niveau sonore baisse et des économies de carburant sont possibles.

Les deux autres modes de conduite en option sont spécialement prévus pour l'utilisation d’équipements à entraînement hydraulique ou pour le déroulement optimisé du cycle de charge en Y. En mode Équipement, l'utilisation des équipements est renforcée. Dans cette configuration, l'on ajuste le régime du moteur diesel à l’aide de l’accélérateur manuel, tandis que la vitesse d'avancement est régulée par la pédale d’accélérateur ou le régulateur de vitesse. Avec l’aide de ce dernier, il est possible d’ajuster sur l’écran la vitesse d’avancement de la machine avec précision, par paliers de 0,10 km/h. Cela garantit un avancement constant pour l'équipement. Si la charge de l'équipement est trop élevée (par exemple différentes herbes pour la tondeuse à fléaux), la machine abaisse alors automatiquement la vitesse d’avancement pour fournir à l’équipement un maximum de puissance. Lorsque la charge retombe, la vitesse d'avancement préréglée est de nouveau assurée. Il s’agit ici d'une fonction de régulateur de vitesse. Si l'on souhaite toutefois réaliser des déplacements en marche avant ou arrière plus rapidement, il est possible de prendre le contrôle prioritaire sur ce mode via la pédale d’accélérateur et d’atteindre la vitesse maximale d’avancement de la machine.

Le mode M-Drive est le choix parfait pour un déroulement optimal des cycles de charge en Y : il permet d’ajuster le régime du moteur diesel à l’aide de l’accélérateur manuel, et de contrôler la vitesse d’avancement ou la pression de pilotage via la pédale d’accélérateur. Le déplacement au ralenti (inching) n’est donc pas utile et l’exécution de cycles en Y est plus rapide.

Ces nouveaux modes de conduite permettent au chariot télescopique T4512 d'adapter avec précision le débit d'huile hydraulique aux différents équipements et à leur applications, et d’optimiser leur contrôle. L’utilisation d’équipements et l’exécution de cycles de charge sont ainsi rendus bien plus efficaces et confortables.

Le nouveau frein à main électrique est assorti de deux fonctions : Auto-hold et Hill-hold. Le frein s’active automatiquement dès lors que la machine est immobilisée, que le sens de marche est placé en position neutre, ou que le conducteur quitte son siège. De la même façon, le frein est automatiquement desserré lorsque la machine est remise en mouvement via la pédale d’accélérateur. Il est bien sûr aussi possible d'activer et de désactiver le frein manuellement par actionnement d'interrupteur.

Trois modes de direction pour des applications flexibles.

Grâce à la direction 4 roues, déjà connue grâce au modèle précédent, vous pourrez profiter d'une maniabilité et d’un déploiement de force exceptionnels sur de petites surfaces. Le T4512 offre deux nouveaux modes de direction en option, déjà à l’œuvre sur les chariots télescopiques plus grands de la marque Weidemann : la direction par essieu avant pour une conduite en toute sécurité, y compris à grande vitesse, par exemple en circulation sur route. Et la direction marche en crabe qui permet une navigation au centimètre près lors de déplacements latéraux, par exemple lors du travail le long d'un mur, pour s’en éloigner latéralement.

Une cabine confort ergonomique avec joystick multifonctions.

La machine est équipée d’un intérieur intégralement repensé et d'un système de commandes avec codes couleurs. Cette cabine confort ergonomique propose un agencement des interrupteurs très clair et articulé selon un code couleurs. Tous les éléments de commande se trouvent à portée de la main et les informations les plus importantes concernant la machine sont disponibles en un regard sur l’écran clairement présenté. Nouveautés dans la cabine : une prise électrique 3 pôles, un accoudoir rabattable avec compartiment de rangement, un porte-boissons et un filet de rangement. Une radio et un port USB sont également disponibles en option. Le volant peut être ajusté individuellement en fonction des besoins de l'opérateur. Ceci permet de garantir que chaque conducteur travaille avec la machine de manière ergonomique et sans fatigue.

Grâce au nouveau joystick multifonctions, le conducteur contrôle de nombreuses fonctions d'une seule main. Le fonctionnement en continu du 3e circuit hydraulique est par exemple facile à activer via un interrupteur à bascule sur le bloc de touches, à commander proportionnellement en tout confort grâce au joystick, et ce dans les deux sens par molette de réglage sans paliers. Le télescopage est possible en commande proportionnelle via la molette, permettant d'ajuster la vitesse de travail de manière individuelle. De plus, les deux fonctions électriques peuvent être commandées sur le joystick par fonction à bascule ou à touche. Les deux fonctions électriques restent indépendantes l'une de l'autre, si bien que le conducteur peut les configurer individuellement.

Un écran clairement lisible, le système de diagnostic et d’analyse Wedias.

Grâce à l’écran idéalement placé dans le champ de vision du conducteur, il est très simple de garder une vue d’ensemble optimale de la machine. Outre les indicateurs habituels comme la température, le niveau du réservoir ou les heures de service, les fonctions en cours d'utilisation s'affichent également sur le tableau de bord, par exemple les fonctions électriques activées, le fonctionnement en continu du 3e circuit hydraulique, ou l'enclenchement du blocage de différentiel. Le système de diagnostic et d’analyse Wedias de Weidemann permet de faire le point rapidement et clairement sur de nombreuses fonctions comme la conduite, la fonction télescopique, le 3e circuit hydraulique, les données moteur, ou encore les fonctions électriques. Les messages d'erreurs à l'écran signalent immédiatement au conducteur les éventuels dysfonctionnements et permettent de réagir rapidement. Grâce à la désignation exacte du code d'erreur, le distributeur peut se préparer et apporter les pièces détachées nécessaires pour travailler sur la machine. L'analyse d’erreurs consécutive facilite considérablement le diagnostic et le dépannage. Ceci économise temps et argent et ménage bien souvent les nerfs.

Bonne visibilité et bon climat pour un travail de qualité.

La visibilité optimale, qui démarquait déjà l’ancien T4512, a été une priorité absolue dans le cadre de ce nouveau lancement de la machine. Le champ de vision aussi bien vers l’avant, sur la zone de travail, que vers le haut, est largement dégagé grâce à la nouvelle cabine. L’ouverture dans le toit de la cabine a été agrandie vers le haut pour élargir davantage la visibilité sur la zone de travail. Des essuie-glace pour le pare-brise, la lunette arrière, mais aussi la vitre de toit sont installés de série. En maintenant les vitres propres, ils participent d'une bonne visibilité, qui est un avantage incontestable lors des travaux de chargement et d’empilement. Le nouveau store pare-soleil déroulant évite l’éblouissement par le soleil. La visibilité améliorée vers l’arrière passe par une lunette arrière chauffante, également équipée d'un essuie-glace. Pour une visibilité optimale sur le côté droit, le chariot est équipé d'un capot moteur incliné vers l’avant et de plusieurs rétroviseurs. Les phares de travail sont maintenant prévus de série en variante LED de 1000 lumens, à l’avant et à l’arrière, sur le toit de la cabine. D’autres phares LED peuvent être combinés en option, notamment sur le bras télescopique et le toit de la cabine, en version 1000 lumen, ou en version haute performance de 2000 lumen.

En ce qui concerne le climat de travail, il y a du changement dans le nouveau T4512 : la cabine est équipée d’un système de chauffage et d’aération encore plus efficace avec ventilateur, filtre à air frais et buses d’aération bien placées pour améliorer considérablement le climat de travail. En cas de températures extérieures particulièrement chaudes, nous recommandons de commander la climatisation performante disponible en option. De plus, les grandes vitres supérieures des portières tout comme la lunette arrière peuvent être équipées de fentes d’aération. Et comme c’était le cas avec son prédécesseur, il est possible d'ouvrir la vitre supérieure de portière à 180 degrés et de la bloquer ouverte, sur l’arrière de la cabine. Ces différentes possibilités permettent à l’opérateur de créer, selon ses préférences et les conditions climatiques, le climat de travail qui lui convient.

Le Vertical Lift System (vls), unique en son genre.

Ce système d’assistance de l’opérateur breveté par Weidemann, unique sur le marché, et qui a déjà largement fait ses preuves, améliore la stabilité de la machine et vient compléter le nouveau T4512. Le système d'assistance conducteur vls (Vertical Lift System) assure un mode opératoire fluide et facilite, grâce au télescopage partiellement automatisé, le travail dans un environnement complexe. Le mouvement quasi vertical de levage et d'abaissement garantit de façon optimale la stabilité au renversement de la machine. Les mouvements de travail plus fluides et la commande plus facile de la machine améliorent la productivité. Grâce au VLS, les conducteurs confirmés peuvent travailler encore plus rapidement et en toute sécurité. Tandis que les conducteurs novices apprécieront l'aide efficace apportée pendant le levage.

Nouveau design dynamique.

La révision intégrale de la conception du T4512 a non seulement permis à Weidemann d’apporter de nouvelles fonctions et caractéristiques à la machine, mais aussi de procéder à un lifting de son apparence. Son tracé dynamique et marquant est avant tout perceptible grâce au capot moteur dont le guidage de l’air a changé, et grâce à sa nouvelle cabine. Son armature rouge constitue également un point visuel notable qui avait déjà fait son entrée avec d’autres modèles de la palette Weidemann. En somme, le nouveau chariot télescopique T4512 a été repensé de fond en comble et offre désormais aux clients beaucoup de nouvelles fonctionnalités et options d'équipements personnalisées pour un travail adapté aux besoins des clients. Cela devrait continuer de paver la route du succès pour cette machine populaire de la gamme Weidemann.